J'ai entamé mon nouveau Moleskine il y a quelques jours mais rien n'est sorti de vraiment transcendant. J'ai donc une flemme énorme à faire marcher mon scanner. Et puis je culpabilise parce que j'ai du vecteur à tailler, et ma conscience le traduit en abomination crobardistique. Donc, vive la tune ! Voici en attendant un schriboutchi réalisé sur le précédent.
A noter : Les nouveaux moleskines laissent passer l'encre de façon abjecte et ça tartine 3 pages plus loin. J'ai essayé de repèrer la "malformation capitaliste" et j'ai pu noter, en froissant les pages, un son plus clair et cassant que sur l'ancien modèle. (mmh, mmh ! économie substantielle de formule chimique ? Qu'est-ce à à dire ?)
Déja que Mac fait depuis 5 ans des claviers à la gomme de pédale douce, si Moleskine emprunte la spirale du fist'n'cheap-made au prix du Beluga sans sel, c'est qu'entre nous deux, faquin, il y a un économiste de trop!... Ah!ah ! Mais que fais le peuple ?