Le blog de Pierre

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 23 mars 2007

Visages

Quelques recherches de têtes et un test sur Painter 5.0 avec le pinceau "Huiles chargées".
Et ben, quelle souplesse ce log ! C'est carrément plus nuancé que toshop... Hop, adopté !

mercredi 14 mars 2007

Nouveau Casino

- Oh, comme vous avez un grand carnet monsieur !!?
- C'est pour mieux croquer ta lumière, mon ange...

Nouveau Casino, Paris 11e

mardi 13 mars 2007

Defaited by the gigot

Ah, la chaleur retrouvée des belles terrasses de printemps !
Gare au gigot !!!

lundi 12 mars 2007

Réveil-matin

Réveil-matin, Paris 20eme.

Fin de matinée, lumière blanche, le voile se dissout avec peine

dimanche 11 mars 2007

Moleskine PickClops

Le Pick Clops, Paris 4eme.

jeudi 8 mars 2007

ConSéquence

Dans la rubrique Assertions Débiles Mais Pas Infondées.

lundi 5 mars 2007

Moleskine pompidou




Centre Pompidou (beaubourg), 6eme ét, 1er arr.

Moleskine Justine

Chez Justine, Paris, 11e arr

Ces Brocanteurs accoustiques, on ne sait jamais ce qu'ils préparent, de l'image, du son... Là, il s'agissait d'une séance de "pitrerie concertiste" destinée à faire de la projection vidéo. Je regrette de ne pas avoir mis de Ray-ban. Parce qu'avec le succès que ces ptits gars vont avoir, ce sont des hordes de lolitas à collants roses qui vont sonner à ma porte... J'ai rien contre, hein ! Mais j'ai déja assez de problèmes avec maman.

dimanche 4 mars 2007

Moleskine Muche

Quelque part, 4eme arr.

Je ne sais plus le nom, plus l'endroit, hips !

mercredi 28 février 2007

Moleskine Divan du Monde

Divan du Monde, Paris, 9eme.

Déja deux semaines, et je n'ai pas fait d'autres crob'art !? Aah, le boulot de commande... Honorer, trés honoré ! Il va falloir remettre le Moleskine dans le Holster mon Lieutenant.

mardi 27 février 2007

Moleskine Réveil-Matin

Réveil-Matin, 20eme.

Un petit café brûlant au goût d'essui-glace,
une urne de la Française (la 2nde façon de voter) à l'abandon,
un ciel voilé, et tout à coup,
un rayon de soleil !!!

Moleskine Estaminet

L'Estaminet, 11eme.
(Anniversaire de Caroline ! Merci d'avoir posé inconsciemment avec tes amies)

« La conscience de soi est en soi et pour soi quand et parce qu’elle est en soi et pour soi pour une autre conscience de soi ; c’est-à-dire qu’elle n’est qu’en tant qu’être reconnu. »
Hegel (Phénoménologie de l’Esprit).

Grosso modo, si j'ai bien compris, tu n'est conscient de toi que parce que cette conscience de toi est reconnue par la conscience de quelqu'un d'autre.

Si je simplifie,
Si tu parles et qu'on t'écoute, tu existes...
Si tu t'exposes et qu'on te regardes, tu existes…
Si tu te mets nu et qu'on te caresse, tu existes...
Si tu te parfumes et qu'on te sent, tu existes...
Si tu fait une blanquette de veau et qu'on la mange, tu existes...
(Et si on te manges toi, tu existes ?)
Je crois même qu'un ordinateur qui plante, c'est un ordi qui se prend pour moi, je plante, il plante ce con...

Effet miroir.

M. me disait "de toute façon les artistes sont tous des égocentriques, ils ne pensent qu'a eux..."
Normal si l'on y pense ; Ils vivent isolés, en dehors de tout processus social. Et vont donc redoubler de cet appel à la conscience d'eux même auprès des autres. Scintiller d'un bel égocentrisme ardant.
Plus que les gens "normaux" qui socialisent (ou sociabilisent) du matin au soir (vive le métro ! même si le miroir est nerveux le matin et usé le soir). La conscience de soit, ça se sali également, souvent pour des raisons économique (Là, c'est un livre sur le "harcèlement" qu'il faudrait)

Cette Conscience de Soi explique que les chiens domestiques s'imaginent être des hommes (un truc comme ça, à valider par un expert). Ça me rappelle le bouquin de "La planète des singes" de Pierre Boulle ou l'un des scientifiques du début s'étant retrouvé enfermé avec des humains "singifiés" a perdu toute "humanité" lorsque le héros le recroise à la fin de l'histoire.

Enfin bon, penser à ne pas enfermer un artiste avec des singes, avec sa tendance à vouloir recréer l'univers il en ferait des animaux savants...

Ce qu'on appelle Politesse c'est quelque part donner sa Conscience de Lui à son prochain.
Pour entretenir sa Conscience de Soi la personne morale, l'entreprise, va entrer en "communication". C'est sa politesse, mais aussi sa survie
Survie et reconnaissance/Conscience de Soi sont donc indivisibles
Mais est-ce que la Conscience de Soi n'est pas également être en accord avec la position sociale qu'on occupe au sein de la société ?

Tout ça pour dire que la Conscience de Moi à éprouvé le besoin de s'exprimer hier soir à l'Alimentation Générale - temple du renouveau de la Musette le dimanche soir... (folle ambiance !) - je me suis improvisé (honte) pantomime en interprétant le héros de Brel, "J'vous ai apporté des Bonbooon!" sur des petits pas de danse Funky façon Moonwalk.
Faut dire que sur la Zubrowska j'avais tiré...
Mince, voila une carrière de GO au Club Meditérannée qui se présente sur le tard ! J'ai failli décrocher un contrat d'ailleurs... (mais avec l'import/export de Chaussures).
Enfin bon, voila c'était une facette de la Conscience de soi de Pierre...
Et ma foi... ça fait du bien.
Tchek, la zubrowska !

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 >